Comment s’insérer dans un embouteillage sans être en danger dans la rue ?

S’il y a une chose avec laquelle tout conducteur débutant a du mal, c’est bien de s’insérer dans les embouteillages. Le mot clé pour cela est la préséance. L’auto-école Oméga veille à ce que vous soyez en sécurité et en confiance su n’importe quelle route et en toute circonstance. Rejoignez-nous pour comprendre comment cela se passe.

Toute personne qui prend le volant, à un moment ou à un autre de la route, se demande « Quand est-ce que c’est mon tour de dépasser ? ». La réponse à cette question est fondée sur la jurisprudence et le bon sens.

En d’autres termes, il existe des règles bien définies qui établissent la manière correcte de s’insérer dans un embouteillage, mais au-delà, la priorité est toujours d’éviter de créer des situations à risque sur la route.

Quel est ce code de la route, où puis-je le trouver, est-il le même partout, qu’entendez-vous par « bon sens » lorsque vous vous insérez dans un embouteillage ?

Si vous voulez savoir comment s’insérer correctement dans un embouteillage, ne manquez pas cet article. Vous y trouverez tout ce que vous devez savoir sur la priorité des véhicules.

Une petite précision avant de commencer. Compte tenu du fait que dans la rue il y a plusieurs éléments, en dehors des véhicules, tels que les piétons, les cyclistes, les motocyclistes, les chauffeurs de camions, etc., nous allons appeler tous ces éléments : Les usagers.

 

Réglementation pour s’insérer dans un embouteillage

H2-Normativa-para-incorporarse-al-tráfico

Les règles applicables au Québec sont écrites et parfaitement définies dans ce lien. Nous ne répéterons pas ce qui est déjà écrit. Dans le texte qui suit, nous tenterons de synthétiser l’information et de nous concentrer sur la préséance de passage.

La loi est-elle la même partout dans le monde ? Certainement pas, mais lorsqu’il s’agit de s’insérer dans un embouteillage, il existe une règle que la plupart des pays du monde partagent : « Aux intersections, la priorité est donnée au véhicule venant de la droite ».

Sur la base de cette règle, il est établi ce qui suit :

  • Le panneau « Cédez le passage » oblige le conducteur à céder le passage aux véhicules circulant sur la chaussée en approche.
  • Les véhicules circulant sur les routes principales ont la priorité, même s’ils arrivent par la gauche.
  • Avec la combinaison des panneaux « Cédez le passage » et « Rond-point », le conducteur doit ralentir et céder le passage à tous les véhicules entrant dans le rond-point par la gauche.
  • En tournant à gauche, la priorité doit être donnée aux véhicules arrivant en sens inverse.
  • Les véhicules des services d’incendie, des services de santé, de la police et des services douaniers qui s’annoncent par une lumière bleue et une alarme sonore alternative sont toujours prioritaires.
  • Un conducteur qui cherche à s’insérer dans un embouteillage depuis un trottoir doit attendre que tous les véhicules passent, sans exception.
  • Face à des passages pour piétons sans régulation de la circulation, le conducteur doit donner la priorité aux piétons ou à tout ce qui est similaire à un véhicule.
  • Un conducteur qui s’apprête à s’insérer dans un embouteillage ne doit pas gêner les autres usagers de la route, qui ont la priorité.
  • Aux intersections, le véhicule qui circule en marche arrière doit céder le passage aux autres véhicules.

Le bon sens pour s’insérer dans les embouteillages

H2-Sentido-común-para-incorporarse-al-tráfico

Comme nous l’avons mentionné dans l’introduction, outre les règles établies, il existe quelques principes de bon sens à mettre en œuvre lorsque vous prenez le volant pour vous insérer dans un embouteillage.

Pour expliquer cela de la meilleure façon possible, imaginez la route et les véhicules comme des personnes dans la rue. Qui sont les personnes privilégiées dans la rue ? Les handicapés, les personnes âgées et les femmes enceintes.

Ces personnes ont le droit de passage parce qu’elles sont, pour ainsi dire, plus importantes que les autres. Maintenant, comment faire passer cela sur la route ?

Laisser la place aux petits usagers

Lorsqu’ils s’insèrent dans un embouteillage, les conducteurs doivent toujours céder la priorité à tout usager plus petit qu’eux. Par exemple : les piétons, les cyclistes, les motocyclistes.

Priorité des plus grands usagers

De la même manière, il est également prudent de céder le passage aux usagerss plus grands tels que les camions ou les bus, car dans ce cas, c’est le conducteur du véhicule qui est en danger.

En général, le conducteur doit céder la priorité à tous les usagers de la route. C’est avec les véhicules similaires que la priorité peut être exercée ou observée, en fonction des conditions mentionnées au point précédent.

Comment juger de l’espace pour s’insérer dans un embouteillage par la droite ?

Vous disposez d’un espace suffisant pour vous insérer en toute sécurité dans un embouteillage lorsqu’aucun autre usager de la route n’a à prendre des mesures pour éviter votre véhicule.

En conclusion, le conducteur qui a l’intention de s’insérer dans un embouteillage doit s’assurer qu’il est capable d’effectuer la manœuvre sans créer de danger ou gêner les autres usagers de la route, en tenant compte de la position, de la distance et de la direction.

A l’école de conduite Omega, notre approche nous permet d’avoir l’un des meilleurs taux de réussite pour l’obtention du permis de conduire. N’attendez pas plus longtemps pour obtenir votre permis, inscrivez-vous ici.